Corsazur Marine - Location de voiliers à Ajaccio en Corse du Sud

Tour de Corse à la voile




Faire le tour d'une île à la voile est le fantasme de tous les marins surtout quand il s'agit de la Corse.
Mais nous souhaitons insister ici sur le fait que réaliser le Tour de Corse en voilier n'est pas une mince affaire.
La route est longue, les conditions météos très changeantes selon les caps et les côtes, et les abris souvent sur fréquentés en pleine saison. 
Ainsi, programmer un tour de corse en une semaine à l'aide d'un voilier de location nous parait être irréaliste.
En tant qu'experts de la location de voiliers en Corse, nous vous incitons à prévoir une durée minimum de 14 jours pour réaliser ce périple ! 
Voici pourquoi : 

Tour de Corse à la voile en 14 jours

La raison principale, et qui devrait se suffire à elle même, est le fait que vous allez pouvoir vraiment profiter des côtes insulaires en prenant un peu plus de temps. N'est ce pas le but d'une location de voiliers entre plaisanciers en vacances ?
Avec plus de temps, cela vous permettra une vraie découverte de la Corse, avec des escales prolongées à terre dans certains cas, pour découvrir une île différente, plus montagnarde que marine.
Vous pourrez aussi anticiper plus sereinement les conditions météos à venir et mieux prévoir vos temps de navigation, les abris à atteindre et les places au port à réserver.
L'imprévu en voile n'est jamais à exclure. Avec un timing ultra serré comme l'obligeraient 7 nuits, aucune marge de manœuvre n'est possible.

Itinéraire type

De fait, il n'existe pas d'itinéraires types, puisque vous allez vous engager dans un tour complet.
Ce sera donc la météo qui dictera le fait de commencer par le sud ou par le nord en quittant le port d'Ajaccio.

Bien sûr, quelques grandes étapes incontournables sont à prévoir.
Sur la côte ouest, comment ne pas s'attarder dans le golfe de Porto et la zone de Scandola/Girolata.
Plus au nord, avant de rejoindre les principaux mouillages de Balagne, la zone de la Revelatta et Nichiareto méritent toute votre attention.
Bien sûr, une croisière à la voile autour de la Corse sans une escale à Calvi ne serait être complète. 
La Balagne est cette belle région comprise entre la Revelatta à l'ouest et le désert des Agriates à l'est. 
Vous y consacrerez certainement un peu de temps entre les plages d'Algajola, Bodri, Davia, Lozari ou l'Ostriconi. Mais que dire des plages suivantes, dans la région totalement préservée des Agriates. A découvrir absolument pour jouer "un peu" à Robinson sur un voilier.

Saint Florent et le Cap Corse

L'étape suivante est le golfe de Saint Florent, avant le passage du fameux Cap Corse. 
Attention, cette navigation est à anticiper. Le vent, parfois violent, peut compliquer le passage de la Giraglia, à l'extrême nord de la Corse. Avant de vous engager dans cette partie, prenez bien le temps de vous renseigner sur la météo, d'analyser la côte ( pas d'abri côte ouest) et de tracer votre plan de route pour rejoindre Macinaggio versant est.
Ce Cap Corse n'est reste pas moins un grand moment de voile en Corse avec des paysages majestueux à découvrir sur les 2 versants de cette " île dans l'île".

Le Cap Corse vers Bastia et la côte orientale

La côte est du Cap est faite d'une succession de petites marines abritées et de jolis villages escarpés qui vont mèneront jusqu'à la cité de Bastia. Cette belle ville génoise mérite d'y faire une pause "urbaine" et culturelle avant de reprendre la longue descente vers le sud, le long de la côte est.
N'oubliez pas les ports et abris de Taverna et Solenzara pour des escales techniques éventuelles.
Direction plein sud vers la célèbre région de Porto Vecchio
 

Porto Vecchio

Le nom a lui tout seul attire plus d'un million de visiteurs tous les ans. Mais rares sont ceux qui peuvent faire toutes les plages de la régions par la mer y compris les plus difficiles d'accès.
Car certes, à partir de Sainte Lucie de Porto Vecchio, vous découvrirez de nouveau une côte découpée de petites criques et larges baies, mais les grandes plages les plus célèbres comme Pinarello, Palombaggia, Santa Giulia ou Cala Rossa ne sont pas forcément les plus agréables pour des voiliers. 
A bord de votre bateau de location, vous découvrirez que cette partie de la Corse réserve encore quelques belles surprises, loin des foules ( même si le nombre de bateaux est croissant) pour vraiment profiter de cette lumière unique du sud de la Corse

Bonifacio et l'extrême sud

Voila encore une zone de navigation plébiscitée par tous les amateurs de location de voiliers en Corse. 
Et il faut reconnaitre son incroyable richesse, entre la ville de Bonifacio, les îles Lavezzi, les golfes à l'est et à l'ouest de la zone...il y en a pour plusieurs jours d'exploration.
Mais comme dans le Cap Corse, c'est une zone avec une fréquence de vent très importante, qui va vous obliger à surveiller plus précisément la météo et votre position dans les fameuses bouches de Bonifacio. 
Voir ici pour en savoir plus sur la location de voilier à Bonifacio

Roccapina et le Valinco

La remontée vers le nord ouest se fait le long des côtes préservées de la région de Roccapina.
Cette célèbre baie, marquée par son " lion" ouvre les portes du Valinco, dernier grand golfe avant Ajaccio.
En fonction de votre temps de route, il peut être agréable de découvrir les différentes petites criques autour de Sénétosa, Tizzano etc ou au contraire faire route directement vers le golfe du Valinco pour passer une nuit dans la superbe crique de Campomoro.
( à découvrir dans le sujet consacré à la location de voilier à Propriano

En naviguant toujours plus au nord, la région de Serra di Ferro puis de Capo di Muro marqueront la fin de votre tour de Corse à la voile.
Deux semaines que vous êtes partis en contournant les îles Sanguinaires qui vous font de nouveau face. 
Il est temps de rejoindre le port d'Ajaccio et le quai Tino Rossi pour venir nous raconter votre aventure.